Clicca qui per scaricare

Rapatriés d’Algérie: aux origines d’une migration sui generis. Écrire l’exil dans la littérature pied-noir
Titolo Rivista: MONDI MIGRANTI 
Autori/Curatori: Elisabetta Bevilacqua 
Anno di pubblicazione:  2015 Fascicolo: Lingua: Francese 
Numero pagine:  17 P. 219-235 Dimensione file:  61 KB
DOI:  10.3280/MM2015-001011
Il DOI è il codice a barre della proprietà intellettuale: per saperne di più:  clicca qui   qui 


À travers cet article, l’auteure se propose d’analyser le parcours migratoire de la population européenne et juive d’Algérie lors de l’indépendance du pays: arrivés en France en 1962, les Pieds-Noirs et les Juifs algériens (à qui s’ajoutent aussi les Harkis) vont constituer la massé de rapatriés - comme les appellera le gouvernement français, bien qu’il ne s’agisse pas de véritables rapatriements - dont l’intégration sera particulièrement difficile. Après avoir illustré les raisons qui sont à l’origine de cet exode obligé, l’auteure se concentrera donc sur les dynamiques d’insertion de ces groupes au sein du territoire métropolitain, en montrant comment la référence au passé algérien constitue pour eux un vecteur de cohésion identitaire. L’exil d’Algérie représente aussi l’un des sujets principaux de la littérature pied-noir, née de l’exigence de raconter le pays natal et de soigner la blessure du départ. L’auteure se focalisera notamment sur la figure de l’écrivain pied-noir Alain Vircondelet, en le mettant en comparaison avec Albert Bensoussan, l’un des représentants principaux de la littérature judéo-maghrébine contemporaine. Mots-clés: Algérie, Pieds-Noirs, Harkis, Juifs d’Algérie, littérature pied-noir, littérature judéo-maghrébine


Keywords: Algeria, Pieds-Noirs, Algerian Jewish, Harkis, Pied-Noir literature, Judeo-Maghrebian literature.

  1. Baussant M. (2002). Pieds-noirs, mémoires d’exils. Paris: Stock.
  2. Bazié I., Lüsebrink H.-J., dir. (2011). Violences postcoloniales. Représentations littéraires et perceptions médiatiques. Münster: Lit.
  3. Bensoussan A. (1965). Les Bagnoulis. Paris: Mercure de France.
  4. Bensoussan A. (1976). Frimaldjézar. Paris: Calman-Lévy. Bourdieu P. et Passeron J.-C. (1970). La Reproduction. Éléments pour une théorie du système d’enseignement. Paris: Minuit.
  5. Daum P. (2012). Ni valise ni cercueil. Les Pieds-Noirs restés en Algérie après l’indépendance. Arles: Actes Sud.
  6. Degras P. (2011). L’obsession du Nom dans le roman des Amériques. Paris: Khartala;, 10.7202/1018496arDOI: 10.7202/1018496ar
  7. Delpard R. (2007). Les souffrances sécrètes des Français d’Algérie. Histoire d’un scandale. Neuilly-sur-Seine: Michel Lafont.
  8. Djaout T. (1999). Le dernier été de la raison. Paris: Seuil.
  9. Dugas G. (1990). La littérature judéo-maghrébine d’expression française. Entre Djéha et Cagayous. Paris: L’Harmattan.
  10. Fanon F. (1961). Les damnés de la terre. Paris: Maspero.
  11. Fanon F. (1952). Peau noire masques blancs. Paris: Seuil.
  12. Fraiture P.-P. (2013). V. Y. Mudimbe, Undisciplinated Africanism. Liverpool: University Press.;, 10.1111/johs.12060DOI: 10.1111/johs.12060
  13. Galtung J. (1975). Strukturelle Gewalt. Beiträge zur Friedens- und Konfliktforshung. Reinbek bei Hamburg: Rororo.
  14. Gehrmann S. (2011). La Violence du Quotidien dans Mossane de Safi Faye et Le ventre de l’Atlantique de Fatou Diome. In: Bazié I., Lüsebrink H.-J., dir., cit.
  15. Grunberg G. (2002). D’encre et d’exil. Premières rencontres internationales des écritures de l’exil, Préface. Paris: Bibliothèque du Centre Pompidou.
  16. Jordi J.-J. (2009). Les Pieds-Noirs. Paris: Presses de la Renaissance.
  17. Kerchouche D. (2007). Leïla, avoir dix-sept ans dans un camp de harkis. Paris: Seuil.
  18. Kerchouche D. (2003). Mon père, ce harki. Paris: Seuil.
  19. Martini L. (2005). Maux d’exil, mots d’exil. À l’écoute des écritures pieds-noirs, Calvisson: Gandini.
  20. Mounier J., dir. (1986). Exil et littérature. Grénoble: Ellug.
  21. Mubimbe V.Y. (1972). Autour de «La Nation». Leçons de civisme. Introduction. Kinshasa: Éditions du Mont Noir.
  22. Pervillé G. (2005). Compte-rendu de la journée d’étude du 19 mai 2003 sur les exodes d’Algérie. Cahier d’histoire immédiate, 3: 43-50.
  23. Porot A. (1918). Notes de psychiatrie musulmane. Annales médico-psychologiques, 9: 377-384.
  24. Savarese É. (2002). L’invention des Pieds-Noirs. Paris: Séguier, 231.
  25. Savarese É., dir. (2008). L’Algérie dépassionnée. Au-delà du tumulte des mémoires, Paris: Syllepse.
  26. Sgard J. (1986). Conclusions. In: Mounier J., dir. Exil et littérature. Grenoble: Éditions Ellug,.
  27. Vircondelet A. (2012). La Traversée. Paris: First-Gründ.
  28. Vircondelet A. (1982). Alger l’amour. Paris: Presses de la Renaissance.

Elisabetta Bevilacqua, in "MONDI MIGRANTI" 1/2015, pp. 219-235, DOI:10.3280/MM2015-001011

   

FrancoAngeli è membro della Publishers International Linking Association associazione indipendente e no profit per facilitare l'accesso degli studiosi ai contenuti digitali nelle pubblicazioni professionali e scientifiche